vous êtes ici : accueil > Instances Locales > C.T.L > Comptes Rendus C.T.L

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte
Document à télécharger

BOYCOTT DU CTL DU 26/11/2020 - DIT NRP

Liminaire de Boycott

Chers collègues,

Ce jour se tient le Comité Technique Local (CTL) de la DDFiP du département. Ce CTL entérine les fermetures et fusions de service dans notre direction.

Depuis l’annonce du Plan Darmanin devenu NRP, la CGT est à vos côtés et organise la lutte contre cette réforme qui détruit nos services et nos emplois, impactant lourdement les vies professionnelles et personnelles des agents directement concernés par les restructurations.

Nous avons su avec vous mobiliser les élus, les usagers et les médias sur nos problématiques. Mais en dépit des oppositions marquées, le NRP s’impose de force et sous la contrainte, à l’écart de tout dialogue social.
Notre opposition à ce projet reste intacte et notre volonté de le combattre aussi. C’est pourquoi, nous refusons de participer à ce CTL qui n’a pour but que de signer l’arrêt de mort des services concernés.

Nous n’avons pas vocation à accompagner la réforme, nous n’avons aucune intention de donner l’opportunité à notre direction et au ministère d’acter la participation de la CGT à cette entreprise de destruction.

Cependant, vous restez notre préoccupation première et nous savons vos angoisses et vos besoins d’informations quant à votre avenir.
Aussi, comme vous le lirez dans la déclaration liminaire ci-jointe et lu ce matin même devant la directrice pour acter notre boycott, nous exigeons qu’un CHSCT se tienne dans les plus brefs délais.

Cette instance est la seule qui permettra de veiller à ce que vos conditions de travail soient les meilleures possibles. Nous serons intransigeants sur les précautions sanitaires à prendre dans le contexte de pandémie. Les nouvelles installations se font dans un moment chaotique. Le bon sens aurait voulu que les restructurations soient à minima suspendues en ces temps troublés. La direction a choisi de passer en force. Nous le condamnons.
Nous vous demandons de fait, de nous envoyer vos remarques, questions et demandes pour que tous les sujets qui vous concernent soient remontés à la direction dans le cadre du CHSCT.

A vos côtés, nous continuons la lutte et la défense de nos intérêts collectifs.

La CGT Finances Publiques de l’Aisne

Déclaration liminaire

Article publié le 26 novembre 2020.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.