vous êtes ici : accueil > Instances Locales > C.T.L > Comptes Rendus C.T.L

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte
Document à télécharger

FLASH CTPD du 21/05/2007

Dans le compte-rendu diffusé ce 22/05/2007 sur Avans@isne, la DSF écrit sans explication que les Organisations Syndicales ont "refusé de siéger sur les points de l’ordre du jour" de ce CTPD ... C’est oublier de dire que les représentants du personnel ont été privés de toute documentation acceptable pour préparer ce CTPD :

- un "rapport d’activité 2006" se bornant à un remplissage absolument insipide d’une trame fournie par la DG, qui permet au DSF, grace aux stat’, de placer l’Aisne sur un trône virtuel et d’être dans les papiers de ses supérieurs (quel intérêt pour les agents, surtout quand on connaît la fiabilité des stat’ ?)

- un "bilan de la notation 2006" limité à des tableaux sans aucune analyse (l’analyse du SNADGI-CGT est déjà faite depuis 3 ans et le DSF la connait : la nouvelle notation est un système inique et pervers ... Le bilan chiffré 2006 le confirme mais a-t-il l’intention d’en tirer des conséquences ? Les CAPL d’appels de notes nous apporterons une réponse et c’est là que nous devrons nous battre).

- le déménagement de la BCR à LAON Cité : seul deux plans des nouveaux locaux (dont les travaux sont bien avancés) nous ont été fournis. Pas même une indication sur la date du déménagement (dont nous prenons connaissance sur Avans@Aisne), l’éventuel passage du médecin de prévention ...etc ... RIEN de RIEN !

Les représentants du personnel du SNADGI-CGT n’ont pas de temps à perdre dans des palabres stériles sur des sujets où rien n’est négociable. Nous avions une unique demande : la non-application dans l’Aisne de la fiche n° 3 (remise en cause de la règle de l’ancienneté pour les mouvements locaux) ... et là, la réponse du DSF a été claire : LA FICHE N° 3 SERA APPLIQUEE !

Nous avons donc quitté la réunion avant qu’elle ne débute, car le rôle du SNADGI-CGT n’est pas d’entériner les décisions unilatérales du DSF tout en entendant dire "NON" par principe à la moindre revendication que nous portons au nom des agents.

Ci-joint la déclaration du SNADGI-CGT à l’ouverture du CTPD :

Déclaration CTPD 21/05/2007

Article publié le 23 mai 2007.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.